APEE Jenner – Cité Doré

Association de Parents d'Elèves Ecoles Jenner / Cité-Doré

Parler et protéger nos enfants des abus sexuels

Poster un commentaire

Interpellation d’un directeur d’école en Isère, enlèvement-viol-assassinat de Chloé ou alerte enlèvement de Berenyss, tous ces récents sujets d’actualité ont peut-être été l’occasion d’aborder la prévention sexuelle avec vos enfants. Les violences et abus sexuels étant souvent un sujet de conversation délicat voici quelques pistes pour répondre aux questions des plus jeunes.

protgerenfantsabussexuelsguidepourlesparents

119

C’est bien sur le numéro de téléphone que tous les enfants doivent connaitre au même titre que le 15 Samu, le 17 Police Secours ou le 18 des Pompiers.
24h/24h et 7j/7, le 119 c’est le numéro dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être. Derrière le 119 il y a une équipe de 50 professionnels qui se relaient pour être à votre écoute. Le 119 c’est également un site allo119.gouv.fr avec film pédagogique à télécharger (librement et gratuitement sans autorisation préalable) qui explique la mission et fonctionnement de ce service.

On ne touche pas ici

Parce que près d’un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d’abus sexuels, le Conseil de l’Europe a développé « On ne touche pas ici » un guide conçu pour aider les parents à expliquer aux enfants quels sont les endroits où on ne doit pas essayer de les toucher, comment réagir et auprès de qui chercher de l’aide. La règle « On ne touche pas ici »  se décline sous plusieurs supports :
• un spot télévisé (dessin animé)
• un livre que les parents peuvent lire à leurs enfants de 3 à 7 ans « Kiko et la main »
• des affiches et des cartes postales

Violences-sexuelles-info.fr

Ce site a pour vocation première d’informer les victimes et leurs proches sur leurs droits et sur la procédure judiciaire française. Un enfant sur cinq connait ou connaîtra un abus sexuel avant l’âge de 18 ans. Si on considère une classe de 25 élèves, 5 d’entre eux  subissent ou subiront un abus sexuel. Même si nous ne nous sentons pas concernés, nous avons tous un rôle important à jouer dans la lutte et dans la prévention d’un tel fléau car statistiquement nous connaissons tous des victimes parmi nos proches.

A lire avec les enfants

Non ! Je ne veux pas ! Ou comment parler des abus sexuels
de Stéphanie Monnier-Galloni. Ce livre vise plus particulièrement les maternels : Piccolo, le petit chien jaune, aime les guilis, mais pas ceux de tonton Doggro. Un jour, ses parents lui confient une course à faire en ville, mais tout ne se passe pas comme prévu : la foule, les copains, l’orage, bientôt Piccolo se retrouve seul… C’est alors qu’il rencontre son tonton Doggro qui lui propose de l’aider en l’invitant dans sa maison. Là, Piccolo découvre que son oncle se transforme en monstre crocodile quand il se rapproche trop près de lui…

Mon cher petit mouton
de Christa Kempter dès 3 ans  pour apprendre aux enfants à se méfier des mails et échanges sur internet. « Posté au milieu de la colline, le loup aperçoit dans sa longue-vue un adorable petit agneau qui sautille dans la vallée. Comme il est vieux et que le chemin jusqu’à la vallée est long, il décide d’écrire au petit agneau et de lui donner rendez-vous. »

Te laisse pas faire
pour les 4-12 ans, Jocelyne Robert l’auteur propose des jeux et des exercices à faire avec l’enfant, présente des indices pour évaluer les risques, suggère des attitudes éducatives sereines, concrètes, efficaces.

Lili a été suivie
De la série « Max et Lili » dédiée au 6-12 ans celui-ci  raconte comment Lili est suivie dans la rue par quelqu’un qui lui demande de l’accompagner. Comme elle sent le danger, elle dit NON et arrive à trouver de l’aide.

Le Petit Quotidien
Le numéro spécial « violence sexuelle ce que les enfants doivent savoir » est à télécharger en ligne gratuitement ou directement  ici. Ce journal est adapté aux 6-10 ans.

J’ai peur du monsieur
de Virginie Dumont à partir de 9 ans. Commentaires d’Eléna, 9 ans : « J’ai bien aimé ce livre parce qu’il nous explique comment réagir si on croise une personne exhibitionniste ou aussi comment il faut se méfier sans avoir peur de tous les adultes. Ma maman m’a achetée ce livre parce que j’ai peur des voleurs d’enfants. Ce livre m’a rassurée ».

 Prévenir, détecter et gérer les abus sexuels subis par les enfants
de Gérald Brassine (éditions Dangles). Cet ouvrage s’adresse aux parents de façon simple en trois parties 1. Prévenir, 2. Détecter, et 3. Gérer. Faut-il parler de sexualité aux enfants ? Oui pour qu’ils ne perçoivent pas le sexe uniquement comme quelque chose de mal ou de honteux. Il faut leur expliquer que cela se fait de façon naturelle et respectueuse entre adultes consentants mais que certaines personnes ont parfois des comportements déviants. Lire avis sur ce livre ici.

onnetouchepasici

 

 

Et si vous avez besoin d’aide, appelez le service d’accueil téléphonique pour l’enfance en danger au 119

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s